CANADA
FRANCE
Saturday, 13 April 2024 08:43 PM EDT
RÉGION
Méditerranée et Gibraltar
OBSERVATION
Sanctuaire des Mammifères Marins
PÉRIODE
2002
AUTEUR(S)
Julien MARCHAL
44 pages

Bonjour à tous,

Rapport intitulé : Tourisme et Cétacés, Etude des Acteurs Concernés, Propositions de Circuits en Méditerranée dans le Sanctuaire des Mammifères Marins en Méditerranée et Gibraltar (2002).​

En 2002, je fais une année à l’École Supérieure de Commerce de Montpellier (SupDeCo) avec l’option tourisme. Cette formation intitulée – Responsable Manager de Projet Commercial – avait pour objectif de rédiger un projet commercial, de le construire, de le développer et de le mettre en application. Je fais un stage obligatoire pendant quatre mois à Lyon (France) pour un tour opérateur qui s’appelle « Terra-Incognita ».

Dans leurs circuits il souhaite proposer des croisières à la découverte des cétacés en Méditerranée. Seulement ils ne sont pas certains si ce produit va marcher et attirer des clients. On se met d’accord pour faire une étude de marcher de toutes les agences qui proposent cette activité et connaitre leurs réceptifs. C’est à dire le nom et les prix des entreprises susceptibles d’accueillir les touristes sur place comme un prestataire. J’en sors ce mémoire de stage dont je suis assez fière.

Introduction

L’idée de la création d’un sanctuaire a commencé des 1989. L’utilisation des filets dérivants (interdit depuis 2002), du trafic maritime et la pollution ont pris conscience des dangers pour les cétacés. Dix ans de négociations ont été nécessaires (1989-1999) afin d’aboutir à la signature de l’accord pour le Sanctuaire des Mammifères Marins en Méditerranée. Ce fût le 25 novembre 1999 à Rome entre la France, Monaco et l’Italie. Cet accord est entré en vigueur le 21 février 2002. Celui-ci s’étend sur 87500 km2. Ses limites sont les suivantes : à l’ouest, une ligne allant de la point de la presqu’il de Giens : (43°01’70’’N-  06°05’90’’ E) à Capo Falcone, situé sur la côte occidentale de la Sardaigne (40°58’00’’N – 08°12’00’’E) ; à l’est, une ligne allant de Capo Ferro, situé sur la côte nord orientale de la Sardaigne (41°09’18’’N – 09°31’18’’E) à Fosso Chiarone, situé sur la côte occidentale de l’Italie (42°21’24’’N – 11°31’00’’E). Situé dans le bassin Corso-Liguro-Provençal, cette réserve à pour but de protéger les cétacés et leur habitat. On estime qu’entre 1000 et 3000 rorquals communs (Balaenoptera physalus) et 25000 dauphins bleu et blanc (Stenella coeruleoalba) fréquentent le sanctuaire.

Cordialement.

Montpellier, FRANCE, 2002.

Julien Marchal

Question fréquentes

Mieux cerner mes activités et mes missions.

Tous les Rapports

Retourner sur la page de l'ensemble des rapports.

Presse

Découvrir les articles de Presse sur mes travaux.

0:00
0:00