CANADA
FRANCE
Wednesday, 17 April 2024 02:14 AM EDT
RÉGION
Lajes do Pico
Açores
OBSERVATION
Baleines, Dauphins
PÉRIODE
Juillet-Août 1999
AUTEUR
Julien MARCHAL
34 pages

Bonjour à tous,

Notre rapport intitulé : Étude et observation des Cétacés fréquentant les eaux de Lajes do Pico, Açores, Portugal (1999)

Il est le résultat d’ un long travail d’équipe et de patience sur le terrain. Nous étions 10 personnes à participer de loin ou de près pour obtenir ce résultat. Bien sûr, je suis à la base de ce premier volume, mais sans l’aide de tout le monde, je n’aurais jamais été en mesure de le rédiger.

Introduction

Il existe bien un archipel d’île volcanique au milieu de l’Atlantique, éloigné de l’Europe, connut pour son anticyclone et son escale à bateau. Hélas, peu de monde connaissent !

Aussi, les îles sont toujours peu touristiques et il arrive qu’on ne rencontre personne pendant des kilomètres. C’est tout son charme. Tout ceci est accompagnée d’un peuple extraordinaire prêt à vous aider. Jamais vous ne verrez un Açorien qui vous dévisage.  

Le pays était chasseur baleinier jusqu’en 1987 et se forgea une culture légendaire autour du cachalot. Animal mystique, sa fréquence dans ces eaux est exceptionnelle depuis des générations. Pourquoi ? C’est un mystère.

Entre temps, le whale-watching (rencontre des baleines) est apparue sur la côte californienne pour proposer aux touristes une nouvelle forme de développement. Aux Açores, dès la chasse terminée, une reconversion allait naître sur le model américain.

Depuis, dans le monde entier, les répercussions économiques de cette forme d’éco-tourisme se comptent en millions de dollars. Les bateaux et les harponneurs baleiniers se transforment pour embarquer les clients armés d’appareils photos. Des règles de conduites en mer draconiennes sont écrites et des études scientifiques s’exercent pour la sécurité et l’étude des mammifères marins.

Entre autre, ce rapport est une fenêtre sur l’observation et l’étude, sous l’oeil attentif de « Nossa Senhora de la Lourdes »(Notre Dame de la Lourde), protectrice des baleiniers.

Remerciements

Tous mes remerciements se tournent vers les habitants des Açores et à Lajes do Pico. Leur hospitalité est inoubliable !

Sans oublier :

  • Flavia Pereira et sa famille, qui ont eu la patience et la gentillesse de me transmettre la tradition, la culture et l’amour du pays.
  • La Mairie de Lajes do Pico.   
  • Le directeur et le personnel du musée pour leur documentation et explication.
  • Rithinia, ancien chasseur baleinier, me racontant ses exploits avec un « gin-tonic » et un plat typique préparé avec amour par sa femme.
  • Mr Amiel, directeur de mon école et l’équipe d’Espaço Talassa dirigé par Serge Vialleille.

Article de quatre pages dans Planète Mer

S.O.S Grand Bleu n°23
(juillet-août 1999, France) : “Voyage aux Açores”

par Julien Marchal

Question fréquentes

Mieux cerner mes activités et mes missions.

Tous les Rapports

Retourner sur la page de l'ensemble des rapports.

Presse

Découvrir les articles de Presse sur mes travaux.

0:00
0:00