CANADA
FRANCE
Monday, 4 March 2024 02:20 AM EST

Bonjour à tous,

Rapport intitulé : Étude des tortues marines en Guadeloupe (1998)

A mes parents, ma soeur adorée, son fils né pendant mon stage,
les tortues et les cétacés de tous les océans et la mer

Introduction

Les tortues marines existent depuis des millions d’années dans tous les océans du monde et particulièrement dans les zones tropicales. En tant que descendantes des tortues terrestres, elles se sont fort bien adaptées à la vie aquatique. Les pattes se sont transformées en nageoires et le corps, massif à l’origine, a pris une forme hydrodynamique.
C’est un animal papisible, omnivore pour certaines espèces, tranquille et inoffensif, qui n’a jamais fait de mal à personne et n’en voit pas la nécessité. La tortue marine est très lente et passe des heures à dormir. Mais quelle menace peut les déranger ? si ce n’est les contraintes de la nature ? L’homme.

L’être humain est toujours intervenu dans le cycle naturel des choses en dépit d’une sélection naturelle difficile. Depuis de nombreuses années, la tortue connaît une chasse sans répit et menace de disparaître si aucune nsanction n’est mise en place.Heureusement, des personnes et des pays s’engagent à les protéger. Il n’est jamais trop tard.

Dans ce rapport, les dernières découvertes, méthodes et solutions envisagéespour les protéger et les sauver sont expliquées.

Lors de ce stage à l’aquarium de la Guadeloupe, je me devais de comprendre et étudier les différentes tortues des Antilles. L’aquarium était disposé à  les recevoir et je passia beaucoup de temps auprès d’elles. J’étais disposé à m’occuper sérieusement des tortues malades et de les réhabiliter avec l’équipe, tout en travaillant dans les bassins et le laboratoire. C’est ce qui a été fait.

Remerciements

Je voudrais remercier

Toutes les personnes responsables de l’aquarium qui m’ont fait découvrir un travail passionnant et unique autant sur le plan des connaissances que sur les relations humaines :

M. Cuvillier Jean-Marie, Mme Poittevin Sylvie, Mme Atam – Kassigadou Valérie, Mme Lyncée Sabine et Mme Vrignaud Lydia.

Ainsi que les membres de la société « Compagne des Bâteaux verts » : M. Liban Yvon-andré, Mme Salerno Yvonne, Mme Castillo Susana et M. Rodomond Regy.

Rapport de Stage du 1er juillet au 19 décembre 1998

à l’aquarium de la Guadeloupe  – Gosier – Antilles

Julien Marchal

Question fréquentes

Mieux cerner mes activités et mes missions.

Tous les Rapports

Retourner sur la page de l'ensemble des rapports.

Presse

Découvrir les articles de Presse sur mes travaux.

0:00
0:00