Articles publiés

Rapports

Archives de l'auteur

Archives générales

Galerie photos

Vidéos

Liens

 


 

Etude et observation des

 

Cétacés fréquentant les eaux de Lajes do Pico, Açores, Portugal

 

Article de quatre pages dans Planète Mer-S.O.S Grand Bleu n°23
(juillet-août 1999, France) : "Voyage aux Açores"

6 avril - 20 mai 1999

A ma famille et les cétacés des Açores, qui sans eux rien n'aurait été possible !

SOMMAIRE

        INTRODUCTION

A)     GEOGRAPHIE et HISTOIRE des AÇORES

1.      Géographie :

a.      L'archipel des Açores.

b.      L'île de Pico.

2.      Histoire.

 

B)    DIFFERENTES ESPECES aux AÇORES

1.    Les Odontocètes.

2 .   Les Mysticètes.

 

C)    ACTIVITEE BALEINIERE aux AÇORES

1.        Chasse Baleinière.

2.        Séminaire baleinier à Lajes do Pico.

 

D)    WHALE-WATCHING

1.         Espaço Talassa :

a.   La structure.

b.   La saison.

c.   Les bateaux.

2.         Whale-Watching :

I. Développement et Prudence :

a.   Le Whale-Watching dans le monde.

b.   Exemple de la Nouvelle-Zélande et règle de conduite en mer.

c.   Le whale-watching aux Açores.

i.  Les règles de conduites

ii. Le cachalot.

d.   Interrogations sur le whale-watching.

II. Recherche et étude :

a.   Travaux et réponses.

b.   Impact du whale-watching.

c.   Différentes études proposées.

 

E)     PHOTO-IDENTIFICATION

1.      Détermination Photographique :

a.      Utilité et But de la photo-identification.

b.      Matériels indispensables et Comportement du skipper.

c.      Espèces ciblées aux Açores :

X Observations générales des cétacés

XX Photo-identification ciblée

XXX Explication.

2.      Données récoltées et Analysées :

a.      Le « matching ».

b.      Hypothèse comportementale et Naissance.

c.      Aide locale.

d.      Petit investissement au départ.


CONCLUSION

 

INTRODUCTION :

            Il existe bien un archipel d'île volcanique au milieu de l'Atlantique, éloigné de l'Europe, connut pour son anticyclone et son escale à bateau. Hélas, peu de monde connaisse!.

Aussi, les îles sont toujours peu touristiques et il arrive qu'on ne rencontre personne pendant des kilomètres. C'est tout son charme. Tout ceci est accompagnée d'un peuple extraordinaire prêt à vous aider. Jamais vous ne verrez un Açorien qui vous dévisage.  

Le pays était chasseur baleinier jusqu'en 1987 et se forgea une culture légendaire autour du cachalot. Animal mystique, sa fréquence dans ces eaux est exceptionnelle depuis des générations. Pourquoi ? C'est un mystère.

Entre temps, le whale-watching (rencontre des baleines) est apparue sur la côte californienne pour proposer aux touristes une nouvelle forme de développement. Aux Açores, dès la chasse terminée, une reconversion allait naître sur le model américain.

Depuis, dans le monde entier, les répercussions économiques de cette forme d'éco-tourisme se comptent en millions de dollars. Les bateaux et les harponneurs baleiniers se transforment pour embarquer les clients armés d'appareils photos. Des règles de conduites en mer draconiennes sont écrites et des études scientifiques s'exercent pour la sécurité et l'étude des mammifères marins.

Entre autre, ce rapport est une fenêtre sur l'observation et l'étude, sous l'oeil attentif de « Nossa Senhora de la Lourdes »(Notre Dame de la Lourde), protectrice des baleiniers.

_____

 

REMERCIEMENTS

 Tous mes remerciements se tournent vers les habitants des Açores et à Lajes do Pico. Leur hospitalité est inoubliable !

Sans oublier :

-   Flavia Pereira et sa famille, qui ont eu la patience et la gentillesse de me transmettre la tradition, la culture et l'amour du pays. 

-   La Mairie de Lajes do Pico.    

-   Le directeur et le personnel du musée pour leur documentation et explication.

-   Rithinia, ancien chasseur baleinier, me racontant ses exploits avec un « gin-tonic » et un plat typique préparé avec amour par sa femme.

-   Mr Amiel, directeur de mon école et l'équipe d'Espaço Talassa dirigé par Serge Vialleille.

Suite >>